2008/08/28

[Funny] Barking to the dogs

After a whole night of rain, sleeping with ear plugs, the air of Santiago was the clearest I ever saw. Without any strong constraints for the day, I went running in the hill San Cristobal, the main reason why I chose my apartment. Après une nuit de pluie, passée les boules quines dans les oreilles, l'air de Santiago était le plus clair que j'ai jamais vu. Sans contrainte pour la journée, j'ai été courir dans la colline San Cristobal, ma principale raison de choisir mon appartement.
Even though I took the road for the car, which is climbing more gently than the various pedestrian paths, I was not able to run the whole length: I am out of shape, and the view was too awesome for not stopping. A pity that my camera was stolen last week-end (along with most of my pictures of the last three weeks in Canada :( ), I never saw the mountains so clearly! Je n'ai pas couru tout du long, même en prenant la route, qui monte plus doucement que le chemin pour piéton: je ne suis plus trop en forme, et la vue était tellement magnifique que je ne pouvais pas ne pas m'arrêter. Dommage que mon appareil photo ait été vole Samedi dernier (avec mes photos des trois dernières semaines au Canada :( ), je n'avais jamais vu les montagnes aussi belles!
After a well deserved piece of lemon pie and hot chocolate at the restaurant at the top, and some long idling in the warm sun, thinking about life, the compression of permutations and the universe, I came back running slowly all the way almost without stopping: much easier this way! Après une part de tarte au citron et un chocolat chaud au restaurant du sommet, et une longue pause dans la chaleur du soleil, je suis revenu en courant doucement tout le chemin presque sans m'arrêter: plus facile de descendre que de monter!
Back in the streets for the 400m joining the hill to my building, two German shepherds started barking nastily to my back, one following me for 20 good meters. They were quite running the day: I like dogs usually but I was attacked by four dogs two months ago and got really scared since then. De retour dans la rue pour les 400m qui séparent la colline de mon immeuble, deux bergers allemands se sont mis a m'aboyer après haineusement, l'un deux me suivant pour prés de 20 mètres. Ils étaient en train de me ruiner la journée: j'aime bien les chiens mais après avoir été attaqué par quatre canins il y a deux mois, je commence a en avoir peur.
Annoyed (and the full light giving courage), I turned and faced the closest bully, immobile, while he continued to bark. I waited 2 good minutes while the dog was still barking, not getting closer but maybe looking a bit bored or surprised at the situation. I showed my teeth, he still barked. I started growling, then walking toward it and it fled back slowly: first victory! Ennuyé (et le plein jour donnant courage), je me suis retourne pour faire face au plus proche, immobile, alors qu'il continuait a aboyer. J'ai attendu deux bonnes minutes pendant lesquelles le chien continua a aboyer, sans se rapprocher mais peut-être montrant des signes de surprise. Je lui montre les dents, il continue d'aboyer. I commence a grogner, puis a avancer vers lui et il a fuit: première victoire!
The dogs started a routine: as they bark again, I turn, show the fist, they silence, and when I go back to walk toward my building, they bark again, as if teasing me. I took them at their game. I started growling and barking and showing the fist while running after them among the car parked. I chased one of them for some good 200 meters till it disapeared in a side alley: total victory!!! Les deux chiens commencèrent alors une routine: comme ils aboient de nouveau, je me retourne, montre le poing, ils se taisent, mais quand je me remet a marcher vers mon appartement, ils aboient de nouveau, comme si me narguant. Je me suis pris a leur jeu. J'ai commence a grogner et aboyer et montrer le poing tout en leur courant après parmi les voitures garées. J'ai poursuivi l'un deux pour au moins 200 mètres avant qu'il ne disparaisse dans une allée: victoire totale!!!
It later ocured to me that they were probably barking at me (and not at other pedestrians in the street) because of my insect-like blue sun glasses. In any case, if anybody ever write my biography, I would like this story to figure in it: I am the man barking after the dogs! ;) Il m'est venu a l'esprit plus tard qu'ils m'aboyaient probablement après (et pas après les autres passants dans la rue) a cause de mes lunettes de soleil a reflets bleu insecte. Dans tous les cas, si quiconque un jour écrit ma biographie, j'aimerai que cette histoire y figure: je suis celui qui aboi après les chiens! ;)
Post a Comment