2006/06/08

[Culture] Francaise

davidsandrine
Souvent, mes couriers electroniques commencent par un joyeux "Plop!", ou "Plopiplop!", et quelque fois par un court "iplop:". Un ami, francophone mais non Francais, m'en a demande la signification, ce qui m'a amene a reflechir sur quelques aspects de mes annees a Paris que j'avais jusque la ignores: personne en France ne m'en avait demande la signification auparavant. Plop est le son d'une goutte d'eau qui tombe sur une surface. Plopiplop est le son de deux gouttes d'eau qui tombent l'une immediatement apres l'autre. Pliplop est le son de la deuxieme goutte, longtemps apres l'autre. Quand je pose une question, ou quand j'envoie une simple information, c'est un plop. Quand j'y ajoute une information plus tard, c'est un pliplop. Quand je pose deux questions a la fois, c'est un plopiplop (Qu'en pensez-vous, Viendrez-vous?). Ca n'est pas du francais, c'est une expression utilisee par un groupe de personne mais qui ne figure pas encore dans les dictionaires. Certaines cultures s'inventent un dialecte (les rappeurs new-yorkais et leur mots codes, leur maniere de se serrer la main, les voyous parisiens et leur verlan ou ils inversent les syllabes de certains mots) pour se creer une identite et parfois pour exlure de la conversation des personnes etrangeres. Les gens parlant le meme language, utilisant les meme expressions, se reconnaissent alors comme ayant les memes valeurs, meme si elles ne se connaissent pas directement, elles savent qu'elle sont connectees par une chaine de personnes. Ultimement, si une expression devient suffisemment courante, elle est introduite dans les dictionnaires, comme le verlan en son temps ;) Pour ce que j'en ai vu, chaque expression est inventee separement, nee du vecu commun, et se generalise seulement si elle est utilise souvent (comme un meme). Dans le groupe de cracheurs de feu a Paris, le verbe "korniser" fut invente et beaucoup utilise, pour dire "faire les memes betises que Korn", inspire par un ami qui faisait souvent des betises. Ils ont aussi invente le verbe "JyByser", tire de mon pseudonyme "JyBy", et mes amis utilisent encore cette expression. Dans un autre groupe d'amis, on a introduit le salut "shalllllom", avec un nombre de "l"s variant selon l'emphase (le mot original, shalom, veut dire paix en hebreux). J'avais aussi introduit "salaaaaam" mais ca n'a pas ete adopte, la competition avec shalllom etant trop rude ;). J'ai introduit "Plop", "Plopiplop" et "iplop", et plusieurs de mes amis l'utilisent entre eux et surtout quand ils m'ecrivent, c'est une maniere de se reconnaitre, de se rappeller qu'on est proche.
File0001
Je me demande a quel point ce jeu, inventer des expressions et les offrir a ses amis, est typiquement francais. Il est definitivement typique de differents groupes d'amis en France sans relations entre eux (autre que moi). A part les rappeurs new-yorkais, je ne connais personne qui jouent ce jeu en dehors de la France. A votre avis?

5 comments:

bennyben said...

Salut JyBy !

En cherchant un peu, j'ai trouvé ca :

http://www.urbandictionary.com/
Ca a l'air drole :)

Un irlandais de cork m'avait appris le week-end dernier 'Booya'. Je croyais que c'était une expression du coin. Et bien non :)

Aussi, jai vu :
http://en.wikipedia.org/wiki/Plop
"a slang word for feces". Marrant :)

Sinon, en effet, par exemple, je n'ai pas vu en Italie les équivalent s directs de 'verlans' et inventions de mots. Par contre, j'entends parler de 'argot de Rome', 'argot du nord', bref de certaines régions ou villes. Mais pas, à mon souvenir, d'expressions ou de mots 'argot d'un certain groupe d'amis'.
Une sorte de 'si tu veux entrer dans notre groupe très fermé, il faut apprendre notre langue' ?

JyByse bien ! :)
a+
benny qui bennyse

jyby said...

Loooooooooooooooooool!

Une sorte de 'si tu veux entrer dans notre groupe très fermé, il faut apprendre notre langue' ?

C'est un peu ca, mais aussi (et surtout) un enrichissement de vocabulaire. Korniser et Jybyser sont des verbes bien plus precis que "merder". Les esquimaux ont 100 mots pour decrire la neige, nous on en a autant pour decrire des deconnades ;)

Et puis, les "plops" et "pliplops", ce sont des poemes! "Trankil" a une signification autre que "tranquile", et "poilance", "dechirance", "rigolance" meriteraient bien de figurer au dictionnaire ;) Pour finir, "a+", "++", "peluche peluche" sont autant de poemes pour dire au revoir, typiquement francais!

[J'etait surpris que les anglophones ne comprennent pas ++.... oups, une jybyserie de plus ;)]

JyBy qui devrait benniser un peu et apprendre l'Italien!

izard said...

Jyby, faut que l'on se coordonne pour ton passage en France !

Anonymous said...

Un petit Plop fraternel en passant après voir beaucoup lu!

Katyucha said...

Yop, plop, pouet, lut,

Même chose que Benny en gros ;) Sauf le coté italien que j'ai pas :p

En allemagne, deux personnes à 20 km de distance ne disent pas le même mot pour dire "bonjour", ou ne le prononce pas pareil. Il y a encore énormément de "patois". Le plus chiant pour eux, c'est que dans un même Lander (région fédérale), il ne parle pas le même "patois".
Pour rapporter cela a la France, une personne de Lille et de Dunkerque ont du mal à se comprendre...
Alors imaginez entre une personne de Munchen (Munich) et Hambourg...
Obligez de faire l'effort de parler Allemand (dixit une amie allemande)

Pour revenir à l'Hexagone, c'est vrai qu'on codifie de plus en plus nos paroles. Hein 5?

+, ++, a+ , a peluche, a pluche en nours, a toute (rayez les mentions inutiles)

4, qui 4ise